Pourquoi moi j’y vais

La fraternité chante a cappellaIl y a de bonnes raisons de ne pas se joindre à la manifestation ce dimanche. La récupération politique en est une (et oui, elle est déjà très berk, celle-là). Luz nous donne plein de raisons et nous explique à quel point cette manifestation est un non-hommage à Charlie Hebdo.

Soyons honnête, je n’y vais pas pour rendre hommage à Charlie Hebdo. J’en ai déjà parlé hier, je ne lis pas Charlie Hebdo, je ne connaissais les victimes au mieux que par leur renommée ou pas du tout. Aller à la manifestation demain n’est pas un moyen pour moi de soutenir leurs proches.

Ce qu’il y a, c’est que ce qui se passe cette semaine n’est pas à propos de Charlie Hebdo et que Charlie Hebdo est devenu un symbole. C’est ce que les gens mettent derrière ce symbole qui à motivé beaucoup de nos réactions et notre envie de nous réunir dimanche.

Je vais aller manifester parce que :

  • je veux apporter ma voix pour la liberté d’expression ;
  • je veux monter un front farouche contre la peur ;
  • je veux m’unir à cet élan – aussi court soit-il et justement parce qu’il sera court.

Mais en vérité, si j’y vais, c’est parce que j’en ai besoin."Not afraid"

Sauf erreur de ma part, la photo est de @TimOBrien.
La chanson de Grand Corps Malade : #JeSuisCharlie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *