Ressources de référence

Ressources (françaises) de référence pour se lancer, suivre et se perfectionner dans la conception, l’intégration, le design, etc. de sites web orientés qualité, standards, accessibilité, expérience utilisateur, etc.

Vos propres références sont les bienvenues en commentaire.

(et à propos de la veille : Faire de la veille)

Articles et billets

Outil

  • Projet Opquast – Gestion de la qualité
    #qualitéweb  #referentiel #bonnespratiques
    http://www.opquast.com

Communautaire

(forum, liste de diffusion, discussion, etc.)

Événements

  • W3Café
    http://france.w3cafe.org
  • Paris Web
    #conférences #ateliers
    www.paris-web.fr

Des outils pour gérer, programmer, répliquer, etc. des tweets

Contexte

Depuis Juin 2009, mon site sur les films de vampire s’est offert un fil Twitter (@FilmsVampires).
Bon, avoir un fil Twitter, c’est bien, en faire quelque chose, c’est mieux.
J’ai donc mis en place toute une organisation pour le gérer le plus efficacement possible (sans que ça me prenne trop de temps parce qu’il paraît que j’ai une vie et un boulot en dehors de mes chers vampires !)

Comme je suis une éternelle insatisfaite, que je veux toujours la petite fonctionnalité peu rependue mais si indispensable à mes yeux et que je suis capable de tester-utiliser-déprécier autant d’outils que j’en trouve, j’ai un tour d’horizon à vous proposer.

Besoins

Pour chacun des points ci-dessous, il faut que je puisse le faire depuis la maison, le boulot ou ailleurs. Il me faut donc nécessairement une application en ligne.

Avant tous, je cherche à pouvoir programmer des tweets. Le but est de consacrer un temps restreint de ma journée aux vampires et qu’ensuite ils se débrouillent tous seuls, sans que je doive apprendre les dates des événements vampiriques par cœur. Cela me permet aussi d’étaler l’ensemble de mes tweets-vampires dans la journée plutôt que de tous les faire dans la même demi-heure.

Je ne suis pas la seule à twitter sur les vampires. Il est donc important que j’ai un œil sur les autres fils d’actualité vampirique pour pouvoir re-twitter les infos qui m’intéresse.

Après avoir ouvert mon fil Tweeter, j’ai rapidement ouvert un fil Identi.ca. J’ai également une page Facebook Films-vampires.com, une « timeline » Friendfeed, etc. Autant de pages sur lesquelles, en plus de la page d’accueil du site, les tweets doivent être répercutés.

Bien sûr, je mets souvent des liens dans mes tweets. Bien sûr, ces liens doivent être raccourcis. J’aime bien pouvoir personnaliser mes liens, c’est-à-dire avoir « twilight-interview » plutôt que « x297dxDF4 » dans l’URL.
D’abord, c’est plus agréable pour l’utilisateur ; il a une idée de où il va.
Ensuite, c’est toujours quelques mots-clé glissés aux moteurs d’indexation.
Bon, ce n’est pas non plus très critique vu que certains outils parmi ceux que j’utilise re-transforment automatiquement les URL (d’ailleurs, c’est bien quand on peut les empêcher de le faire).
Mais, de toute façon, rien que pour moi et pour l’administration de ces liens, c’est plus agréable de pouvoir les identifier.

Ensuite, une fois que j’ai mis un lien … ben j’aime bien avoir des stats dessus ! Savoir combien de gens ont cliquer dessus et quand.

Enfin, bien sûr, je regarde si mes tweets sont re-twittés et par qui.

Outils

FriendFeed

Friendfeed
  • Sans que j’ai besoin de m’en occuper, il récupère et affiche mon fil Twitter dans ma « timeline« 

http://friendfeed.com/

Twuffer

Twuffer
  • Twuffer est hyper-simple, hyper rapide pour commencer à l’utiliser (pas de création de compte mais utilisation des identifiants Twitter)
  • L’interface est jolie
  • Il permet de programmer des tweets uniquement à chaque heure.
  • Mais il ne permet pas de les modifier.

Trop simple, je l’ai abandonné au profit de TweetLater (devenu depuis SocialOomph)

Interface de Twuffer

TweettLater devenu SocialOomph

Social Oomph
  • Il permet de programmer des tweets, à la minute prêt.
  • On peut modifier facilement le tweets.
  • L’interface n’est pas très jolie mais elle est claire.
  • Des offres payantes existent ; je me dis donc qu’en cas de plantage, il y a une chance qu’ils réagissent vite.
  • Il ne permet pas de répercuter automatiquement les tweets vers autre chose que Twitter.

www.socialoomph.com

Interface de programmation de tweet de Social Oomph

Ping.fm

Ping.fm
  • Ping.fm m’a permis d’envoyer automatiquement une info vers Twitter et Identi.ca (Youpi ! je ne trouvais pas de moyen de gérer Identi.ca automatiquement).
    En principe, il aurait dû aussi me permettre d’envoyer la même info sur ma page Fan Facebook mais ça n’a pas marché (ceux qui ont essayé savent que ce n’est pas trivial dès qu’il s’agit de la page Fan).
  • Cela dit, HelloTxt utilise GetSatisfaction et j’ai donc profité d’un support pratique et actif… Je n’ai toutefois pas réussi à corriger le problème et c’est une des raisons pour laquelle j’ai quitté Ping.fm pour HelloTxt mais…
  • Par ailleurs, Ping.fm ne permet pas de programmer des tweets.

http://ping.fm

HelloTxt

HelloTxt
  • Je pensais avoir trouvé tout ce que je cherchais avec HelloTxt ; « mais ».
  • Permet d’envoyer une info à la fois vers Twitter et vers Identi.ca
  • Permet aussi automatiquement d’envoyer l’info sur ma page Fan Facebook. Au moins, en théorie, car, en pratique, ça n’a pas marché pour moi ici non plus. HelloTxt utilise également GetSatisfaction comme support mais, là non plus, je n’ai pas réussi (et ai laissé tomber ce besoin).
  • Le service raccourcit automatiquement les URL …et permet de lui interdire, facilement, de le faire.
  • HelloTxt permet de programmer des tweets mais pfff ! C’est dans un coin d’interface, on ne peut pas modifier le twitt après (et je passe mon temps au moins à re-prioriser mes tweets en fonction des nouvelles infos).
  • Enfin, le gros problème au niveau de la programmation de tweets, c’est la fiabilité ! Il est déjà arrivé que certains de mes tweets ne soient pas envoyés (et le but de la programmation est de ne pas avoir à revenir vérifier que c’est parti)

J’ai donc quitté HelloTxt.

http://hellotxt.com

HootSuite

HootSuite

Le tout dernier en date !
Je commence tout juste et ça m’a l’air très bien.

  • Je peux, sur un seul écran, voir mes tweets programmés, mon fil Twitter, les fils que je suis et les re-tweets que l’on m’a faits. (Et ça, c’est la configuration que j’ai choisi mais c’est entièrement paramétrable).
  • Je peux programmer des tweets et les modifier facilement (contenu et date et heure de programmation). Les tweets sont programmables sur tranches de 5 minutes.
  • Si je veux aller plus loin, je pourrais également gérer plusieurs compte. Le système de création d’onglet paramétrable sera très pratique pour cela.
  • Je ne peux pas répercuter les tweets automatiquement vers d’autres services.

http://hootsuite.com

Interface de Hootsuite

MinURL

MinURL
  • MinURL permet de raccourcir des URL avec liens personnalisés ou non
  • Il donne des statistiques sur les liens créés via MinURL

MinURL me convient très bien et je n’ai pas, pour l’instant, rencontré un service qui me paraisse plus avantageux pour raccourcir les URL.

www.minu.me

Interface de MinURL
Voilà où j’en suis aujourd’hui. Vu le nombre d’application Twitter, je suis sûre que vous utilisez des outils différents ; vos commentaires sont les bienvenus ! D’ailleurs, si vous connaissez mon outils de rêve (programmation de tweets, duplication sur Identi.ca et page fan Facebook, statistiques sur liens raccourcis personnalisés) et qu’il n’est pas cité ci-dessus, n’hésitez-pas à me le signaler !

Ma petite pêche … de ces derniers temps

Voici, via Blogmarks, le ou les derniers favoris que j’ai recueillis.

Synchronisation automatique et quotidienne via Blogmarks, outil de gestion de favoris en ligne.

Ma petite pêche du 28/11/08

Voici, via Blogmarks, le ou les derniers favoris que j’ai recueillis.

Synchronisation automatique et quotidienne via Blogmarks, outil de gestion de favoris en ligne.

Ma petite pêche du 23/11/08

Voici, via Blogmarks, le ou les derniers favoris que j’ai recueillis.

Synchronisation automatique et quotidienne via Blogmarks, outil de gestion de favoris en ligne.

Qualité et accessibilité web, vers l’amélioration continue – Élie Sloïm

La conférence d’Élie Sloïm était une introduction à l’amélioration continue de la qualité dont voici un rapide compte-rendu.

Les principes techniques à respecter

La séparation du fond et de la forme, en tout premier lieu, est une base indispensable à la qualité. Elle est gérée en mettant d’un côté le contenu dans les fichiers HTML et de l’autre la mise en forme via les fichiers CSS. Le recours au HTML, en autre, va également vous permettre de renseigner la structure sémantique de votre contenu.

Lors des développements, commencer par faire du pluri-média puis du spécifique, on peut ensuite également enrichir les interfaces : les interfaces sont d’abord « pauvres » et sont fonctionnelles, puis on peut rajouter une « surcouche » d’interfaces riches.

Enfin, penser à la délégation et mutualisation technique.

Les principes de management

Le modèle VPTCS (Visibilité Perception Technique Contenu Service)

Les clés du management d’un projet vers l’amélioration de la qualité passe par la séparation des métiers. Le web se professionnalise et chaque aspect de la fabrication et du maintient d’un site web passe maintenant par des spécialistes.

Le média implique aussi de privilégier les méthodes agiles (modèle VMC). Des itérations rapides et fréquentes seront plus efficaces. Dans le même état d’esprit, être à l’écoute des utilisateurs permet de savoir quels points travailler, selon quelle priorité.

Les modèles de qualité, tel que VPTCS (1) et les référentiels sont des éléments qui permettent de cadrer les actions et qui servent de base et d’accompagnement.

Enfin, tout cela ne servirait à rien sans des contenus et services à valeur ajoutée.

Les pièges à éviter

Le plus gros des freins est bien sûr le rejet global. Néanmoins, il faut également se méfier de la surqualité. Voir trop bien faire amène parfois à des excès, des culs-de-sac. Parallèlement, une mauvaise démarche consisterait aussi à faire des rejets technologiques pour aplanir les contraintes de qualité ou encore de déporter les hébergements des éléments « à difficulté » pour ne pas avoir à les régler.

Description de la démarche

La démarche de l’amélioration continue de la qualité passe par cinq étapes itératives :

  1. l’inventaire : quel est le parc de site ? qui le gère ?
  2. les référentiels : quels sont les critères auxquels je veux que mes sites répondent
  3. l’état des lieux : quel est le niveau de mes sites par rapport au niveau de qualité que je souhaite atteindre
  4. la planification : quels sont les objectifs de mes sites ? Comment je m’organise afin d’atteindre ces objectifs
  5. le déploiement : suivi des améliorations

L’outil Mon Opquast

L’outil Mon Opquast s’inscrit dans la démarche de l’amélioration continue de la qualité. Il permet de traiter les cinq étapes décrites ci-dessus.

Communiquer sur la qualité

Une des erreurs consiste à ne vouloir communiquer sur la qualité qu’une fois un niveau idéal atteint. Ce n’est pas la chose à faire car ce niveau n’est pas toujours (jamais) atteint et l’on se prive, pendant ce temps, d’une communication positive et récurrente sur notre démarche.

L’accessibilité

L’accessibilité est un cas difficile sur lequel il faut se pencher en fonction de ses moyens. La démarche en cinq étapes décrites ci-dessus peut s’appliquer à ce cas là où le référentiel utilisé pourrait être RGAA (déjà implémenté dans Mon Opquast), où l’on prévoirait des formations à l’étape de la planification et où le déploiement serait le moment de la mesure des progrès, de la communication et du retour à la planification.

Ma petite pêche du 17/11/08

Voici, via Blogmarks, le ou les derniers favoris que j’ai recueillis.

Synchronisation automatique et quotidienne via Blogmarks, outil de gestion de favoris en ligne.

Ma petite pêche du 13/11/2008

Voici, via Blogmarks, le ou les derniers favoris que j’ai recueillis.

Synchronisation automatique et quotidienne via Blogmarks, outil de gestion de favoris en ligne.