La fausse bonne idée

Beaucoup de monde parle en ce moment du projet savethedevelopers.org. Voici, en quelques mots, un point de vue « contre » (deux, en fait !) ou comment une bonne intention de départ trouve finalement sa source dans la facilité plus que dans le service.

Jep :

Je suis totalement opposé à ce type d’initiative : http://www.lesintegristes.net/2008/10/22/les-integristes-enquetent/
Pour moi, il n’y a que le « gracefull degradation » et le « progressive enencement » qui sont valables.

Moi :

Moi non plus, je ne ferais pas ça sur mes sites. C’est un peu intrusif et paternaliste. …Je crois que c’est plus un truc pour que les développeurs se fassent plaisir… (Encore un truc qui n’est pas tourné vers l’expérience de l’internaute mais bien vers celui du « commenditaire ») 😉

Une pensée sur “La fausse bonne idée”

  1. Ok, je ne reviens pas sur ce que j’ai dit, mais la citation étant un peu hors contexte, je vais expliciter un peu plus ma position.

    Nier l’existence d’un utilisateur n’est pas une bonne chose au regard du Web… certes, on peut blâmer à l’envie les navigateurs non standard. Ceci dit, même si c’est une bonne chose d’inciter les internaute à aller chercher le meilleur navigateur possible, c’est un vœux pieux. Il y aura toujours des navigateurs qui auront un train de retard… alors oui, c’est inconfortable pour les concepteurs et les codeurs, c’est dommage pour les utilisateurs.

    Mais franchement, un bon codeur n’a que faire de ces considération. En appliquant les principes de « Gracefull degradation » et de « progressive enencement », il n’y a aucune raison d’enuyer à tout va ses visiteurs. Au contraire, de cette manière, on est sur de fournir un contenu accessible et interressant dans toutes les situations. En suite, libre à l’utilisateur de rester avec un logiciel qui n’est pas à jour… mais c’est sont choix et nous n’avons pas à lui imposer quoi que ce soit.

    Le concepteur doit s’adapter à son public, pas le contraire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *