Préparer une prestation orale

Les premières questions

Le premier point est de déterminer l’objectif de la prestation. Est-il d’informer ? de convaincre ? de faire agir ?
Si le but est de faire agir, la présentation devra équilibrer information, argumentaire et un troisième axe tourné vers un plan d’action.
Si vous chercher à convaincre, équilibrez votre discours entre l’information et les arguments.
Enfin, pour une présentation d’information, basez toute votre prestation sur … de l’information !

Une fois l’objectif déterminé, posez-vous la question du public. Cette question est primordiale car vous n’avancerez pas les mêmes informations, pas les mêmes explications, par les mêmes arguments, etc en fonction de votre public. Le type de public que l’on a face à soit n’est jamais un problème ; il suffit juste d’adapter son discours.

Enfin, le dernier maillon pour une bonne préparation est le message. Le type d’objectif et le profil du public sont les deux éléments qui conduisent la façon dont vous allez faire passer votre message. Ayez-bien en tête, au moment de vous lancer dans votre préparation, le message que vous souhaitez faire passer à votre auditoire. Ce sera votre fil conducteur.

Anticiper immédiatement, en ayant en tête votre public, les résistances qui pourraient surgir. Ainsi, non seulement elles ne vous déstabiliseront pas le moment venu, mais en plus, vous aurez préparé la réponse.

Tenez compte du temps que l’on vous laisse pour faire votre prestation et laissez vous une marge d’environ 20 %.

Les notes

Si vous en avez besoin, préparez-vous des notes à avoir sous les yeux le jour de la présentation. Néanmoins, n’oubliez pas que les notes ne sont qu’un support pour garder le fil mais qu’elles ne contiennent pas l’ensemble de votre discours ! Bien au contraire, elles ne sont composées que de quelques mots-clé, écris en gros. Faites usage de la couleur, si cela peut vous aider, du graphisme aussi.

Les feuilles sur lesquelles sont vos notes ne sont écrites que sur le recto, elles sont faciles à manipuler et son numérotées clairement.

Enfin, dans le cadre d’un diaporama, les notes sont coordonnées aux diapositives.

Le diaporama

Pour un diaporama, prévoir 2 à 3 minutes par diapositive. Ne dépassez pas 5 à 7 lignes par diapositive.
Plutôt que d’afficher une diapositive, au début d’une partie, qui reprend les points essentiels de la partie, utiliser l’affichage des points au clic par clic. Cela évite que votre auditoire soit tenté de lire les points à venir plutôt que de vous écouter développer le point actuel.

Dans la même idée de ne pas perdre l’attention de votre auditoire, faites relire, plusieurs fois, vos diapositives pour être sûr qu’il ne reste plus la moindre faute d’orthographe, faute de frappe, faute de grammaire, faute de typographie, etc… Bref, pour être sûr qu’il ne reste plus la moindre faute.

Une pensée sur “Préparer une prestation orale”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *