Ma petite pêche du 17/11/08

Voici, via Blogmarks, le ou les derniers favoris que j’ai recueillis.

Synchronisation automatique et quotidienne via Blogmarks, outil de gestion de favoris en ligne.

Ma petite pêche du 13/11/2008

Voici, via Blogmarks, le ou les derniers favoris que j’ai recueillis.

Synchronisation automatique et quotidienne via Blogmarks, outil de gestion de favoris en ligne.

Ma petite pêche du 08/11/2008

Voici, via Blogmarks, le ou les derniers favoris que j’ai recueillis.

Synchronisation automatique et quotidienne via Blogmarks, outil de gestion de favoris en ligne.

Ma petite pêche du 03/11/08

Voici, via Blogmarks, le ou les derniers favoris que j’ai recueillis.

Synchronisation automatique et quotidienne via Blogmarks, outil de gestion de favoris en ligne.

Accessibilité + Utilisabilité + Paris Web = :)))

Les prochains événements auxquels je vais assister / participer :

Utilisabilité et interfaces riches

Événement français de la Journée Mondiale de l’utilisabilité : Word Usability Day.

Cela se passera à Paris, le 12 Novembre et c’est organisé par Fred Cavazza. Je suis particulièrement intéressée par les conférences abordant le thème des interfaces riches via l’expérience utilisateur ou encore en soulevant le problème de contraintes, des inconvénients à prendre en compte pour de bonnes interfaces riches.

Paris Web 2008

LE cycle de conférences à ne pas rater !

Cette année, les choses se corsent ! Il faut choisir entre des conférences “techniques” et des conférences “décideurs” qui se déroulent en même temps. Mon métier et mes centres d’intérêt m’amène à vouloir les suivre … toutes 😀

Serait-ce pour compenser ce choix difficile ? je me suis inscrite partout : conférences jeudi et vendredi, apéro communautaire vendredi et ateliers du samedi !

Accessibilité

Pourquoi Accessibilité ? Parce que j’ai la chance, dans les jours à venir, d’assister à deux formations sur l’accessibilité : une formation technique et une sensibilisation de l’accessibilité destinée aux décideurs.

Les deux étant assurées par l’équipe de Temesis …et oui ! 😛

Flippant

Depuis que je suis -d’une manière ou d’une autre- sur le web, je me pose toujours la question des informations que je laisse.

Une fois qu’on dépose une information sur Internet, on n’a plus du tout la main dessus. Or, j’ai beau n’avoir rien qui me distingue des autres ni rien à cacher, j’aime contrôler les informations que je donne sur moi.

Petite parenthèse à ce propos, il y avait eu un débat, lors d’un explorCamp parisien, sur le sujet “Éthique et identité numérique”. Un sujet passionnant sur lequel on aurait pu (et j’aurais bien aimé !) discuter pendant des heures !

Bref, toute cette entrée en matière pour parler de www.123people.fr dont j’ai entendu parler via Sébastien Billard. Je viens de faire une recherche dessus, sur mon nom, bien sûr, je voulais voir ce que cela donnait. Aucune réelle surprise : je savais que j’avais ces contenus là sur Internet. Ce qui me marque plus, c’est la possibilité de les avoir là, tous réunis. Les infos persos (via Facebook) et les infos pro (dans mon cas, mon site CV) sont présentes ensembles.

L’application propose aussi d’indiquer une adresse e-mail et un numéro de téléphone… Informations que je n’ai pas envie de communiquer sans un contrôle de ma part ! (je suis bien contente, d’ailleurs, que 123people n’ait pas trouvé ces renseignements, pourtant tous les deux disponibles sur Internet.

Par contre, le nuage de tag m’a fait bien rigoler :

Nuage de tag
Nuage de tag
  • “Webdesigner” en mot le plus fort, est bien la notion sur laquelle j’ai dû le plus communiqué sur Internet. Bon, “intégrateur” est un peu petit à mon goût.
  • Manifestement, je pose beaucoup de questions ! (“Que”, “Qu’est-ce”) ;
  • Etre accolée aux Pompeurs, je suis flatée (mais pourquoi ?!!)
  • Par contre, je vais avoir bien du mal à expliquer à mon petit ami légitime ce que fait ce “Jérôme” là !!!

Notons au passage, après l’inquiétude et l’amusement, que l’on peut apparement faire disparaître des informations des résultats. Chose que je n’envisage pas de faire, comme quoi, ça ne doit pas me faire si peur que ça.

Cela reste une très bonne adresse pour montrer à une personne peu sensible à la question à quel point les informations personnelles laissées sur Internet doivent être mesurées hors contexte.

La fausse bonne idée

Beaucoup de monde parle en ce moment du projet savethedevelopers.org. Voici, en quelques mots, un point de vue “contre” (deux, en fait !) ou comment une bonne intention de départ trouve finalement sa source dans la facilité plus que dans le service.

Jep :

Je suis totalement opposé à ce type d’initiative : http://www.lesintegristes.net/2008/10/22/les-integristes-enquetent/
Pour moi, il n’y a que le “gracefull degradation” et le “progressive enencement” qui sont valables.

Moi :

Moi non plus, je ne ferais pas ça sur mes sites. C’est un peu intrusif et paternaliste. …Je crois que c’est plus un truc pour que les développeurs se fassent plaisir… (Encore un truc qui n’est pas tourné vers l’expérience de l’internaute mais bien vers celui du “commenditaire”) 😉

Petite satisfaction personnelle

Si je regarde la courbe de fréquentation de mon site de films de vampire (www.films-vampires.com) en comparant les 3 premiers mois où j’ai repris en main le référencement naturel avec les trois mois suivants, et bien je vois que mes efforts n’ont pas été vains !

D'avril à Juin puis de Juillet à Septembre
D'avril à Juin, en vert - De Juillet à Septembre, en bleu

Bon, la différence n’est pas énorme (et le nombre de visite, même au plus haut, en ferait rire beaucoup 😉 ) mais ce qui compte, c’est qu’il y une différence et un progrès.

Voilà, quand on fait un site pour son plaisir, il faut aussi savoir reconnaitre ce genre de petit encouragement.

(PS : C’est l’occasion de remercier Ana pour tous ses conseils !)